Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #out of the box tag

Out of the box: Star Decals

15 Octobre 2017 , Rédigé par Baratzanthatul Publié dans #Out of the box

Deuxième article de cette série sur l'analyse "au sortir de la boite". Cette fois, ce sont les décals du fabricant suédois Star Decals que je vais passer sous la loupe.

Star Decals produit, au 1/72, des sets pour la seconde guerre mondiale (principalement pour des véhicules de la wehrmacht mais aussi pour l'armée finlandaise et pour l'armée anglaise), pour la guerre du Vietnam (USA uniquement) et pour les opérations de l'armée britannique (Balkans et Tempête du désert). L'offre au 1/35 est beaucoup plus étoffée mais, ne m'occupant pas de cette échelle, je ne m'y suis pas attardé.

A la suite d'un échange de mails, Johan Lexell, le patron de Star Decals, m'a très gentiment envoyé un panel de ses produits au 1/72 pour que je puisse les détailler. Cette review sera assez générique et je ferai une review détaillée de chaque planche lorsque j'aurais l'occasion de l'utiliser.

Une des planches à son arrivée

Chaque set de décals est soigneusement emballé dans une pochette plastique et est accompagné d'une planche A4 recto-verso et en couleurs représentant les différents véhicules réalisables. Chaque set permet de décorer entre 4 (RMASG Centaurs in Normandy) et 15 (SS-Panthers part 1) véhicules. La moyenne parmi les sets reçus est de 11 modèles différents par planche. A l'heure d'écrire ces lignes, le prix d'un set est compris entre 6,5 et 9$ (hors frais de port).

Une pleine page de profils en couleurs pour ces Tiger

De plus, il y a un gros travail de recherche et de documentation derrière chaque set. En effet, Johan ajoute une remarque à chaque fois qu'il y a un doute sur le véhicule concerné (absence de photographie de l'arrière, doute sur la couleur d'un marquage, ...).

Un doute sur la couleur des marquages? Johan le précise.

Chaque planche de décals a une grande qualité d'impression (pas de décalage entre les blocs de couleurs différentes pour les Britanniques, petits caractères très lisibles, ...). De plus, les bords des décals sont peu distants des bords de l'impression. Cela facilitera grandement leur mise en place.

On remarquera l'excellente qualité d'impression des décals

Autre grande qualité des sets, les marquages "génériques" (balkankreuz, staviskas finlandaises, blasons d'unités, ...) sont fournis autant de fois que nécessaires pour réaliser tous les véhicules de la planche. Il n'y a donc pas besoin donc d'acheter plusieurs fois chaque set pour pouvoir tout faire, ni de stocker des morceaux de planches inutiles.

La seule chose que je n'ai pas encore testé est la qualité et l'éventuelle fragilité des décals lors de la pose.

En conclusion, voici les avantages et les inconvénients de ce fabricant:

Avantages:

+ Des sets bien fournis

+ Des véhicules originaux et pas uniquement des panzers

+ Grande qualité d'impression

+ Pas de "déchets" sur les planches de décals

Inconvénients:

- Manque de variétés dans les thèmes (la wehrmacht représentent 11 des 15 sets WWII, les USA et les Russes en sont totalement absents)

Inconnu:

? Qualité/fragilité des décals lors de la pose

 

Remerciements à Star Decals pour les sets fournis.

Lire la suite

Out of the box: British 6 pdr anti-tank gun and Loyd Carrier TOW

24 Juillet 2017 , Rédigé par Baratzanthatul Publié dans #Out of the box, #Seconde Guerre mondiale

Cet article est le premier d'une nouvelle série de reviews sur ce blog. L'exercice est un peu particulier puisqu'il consiste à analyser un modèle au sortir de la boite sans pour autant en effectuer le montage. Le premier "Out of the box" sera donc consacré à l'ensemble du Loyd Carrier et du canon antichar de 6 livres de chez Plastic Soldier Company.

Historique:

Moins connu que l'Universal Carrier dont il partage la silhouette basse, le Loyd Carrier a été développé dès 1939. Décliné en 5 versions, son usage principal est de tracter les canons antichars (notamment le canon de 6 livres) de l'armée de sa Majesté.

Le canon antichar de 6 livres a été développé à partir de 1938 pour remplacer celui de 2 livres qui commençait à atteindre ses limites. Sa première utilisation se fera en Afrique du Nord en avril 1942 et il prendra rapidement la place de canon antichar de 2 pdr. Il faut noter que les Américains copieront ce canon et le produiront sous la désignation 57 mm gun M1.

 

Le kit:

Le kit se compose deux Loyd Carrier, de deux canons et de 12 figurines de soldats britanniques. Le tout est réparti sur 3 grappes plastiques (chacune étant présente deux fois) et est fourni avec une notice de montage mais sans décals pour les marquages (c'est toujours le cas pour les véhicules de chez PSC).

Le Loyd Carrier est très correctement moulé. Ses dimensions sont globalement correctes à l'échelle 1/72 même s'il semble un petit peu plus étroit que ce qu'il l'était dans la réalité. Le train de roulement, moulé en un bloc est très correct et reflète parfaitement le train réel.

Au niveau des points négatifs, on notera l'absence des arceaux de maintien de la bâche (mais cela semble logique vu qu'il s'agit d'un modèle en "Fast assembling") et les mains du conducteur qui sont moulées avec les commandes (il faudra donc remplacer cette pièce si on veut un véhicule sans chauffeur).

Le canon est fourni avec deux variantes: une avec frein de bouche et l'autre sans. La plupart des photos montrent le canon sans frein de bouche pendant la période 1942-45 (tant du côté britannique qu'américain). Le défaut majeur de la grappe se situe au niveau des roues. Une paire de roues étant sensée représenter les pneumatiques anglais et l'autre les américains. Sauf que les pneus anglais ne sont pas corrects du tout! On notera toute fois la grande disponibilité de rabiots (obus, douilles, caisses à munitions) pour créer facilement des dioramas.

Attention: Si c'est la version américaine qui est choisie, le canon est 1 mm trop court (car le canon américain faisait 50 calibres contre 43 pour la version anglaise).

Les figurines sont correctement moulées même si le fait qu'elles soient de profil fait perdre un certain nombre de détails (notamment au niveau du ventre). Leur gabarit "costaud" risque toutefois de les rendre peu compatibles avec d'autres marques comme Revell ou Italeri.

 

Concernant la notice de montage, elle est très claire pour le Loyd Carrier même si les pièces ne sont pas numérotées. Par contre, pour le canon, il faut se contenter d'une photo de la grappe (fausse en plus) et donc se baser sur sa documentation pour faire un montage correct.

 

Modèle acheté d'occasion sur fonds propres

Lire la suite